Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Orgues arrow Jürgen Ahrend

La présence de deux orgues de grande qualité dans les églises de Payerne est due à la collaboration, l'estime réciproque et l'amitié entre l'organiste Jean Jaquenod, titulaire à l'église paroissiale de Payerne de 1983 à 2003, et le facteur d'orgue Jürgen Ahrend, de Leer-Loga en Frise orientale, Allemagne.

La première réalisation commune est l'orgue de type français qui était à l'abbatiale de Payerne de 1981 à 1996 et qui est maintenant à la primatiale des Gaules, la cathédrale St Jean à Lyon.

A l'occasion de l'inauguration de l'orgue de Porrentruy en 1985, qu'Ahrend a créé selon le modèle de Gottfried Silbermann, Jean Jaquenod pouvait déjà dire:

"Il me semble que le niveau général de la facture d'orgues du 20e siècle est bas. Probablement pour des raisons culturelles. A cause du déclin et de la marginalisation de l'artisanat. Et parce que des normes de principes (par ailleurs sans cesse reconsidérées) ont souvent le pas sur les normes d'esthétique.
Je pense que Jürgen Ahrend est le meilleur facteur d'orgues vivant. Et j'admire que pour tenter, je crois, d'élever encore son niveau il se soit aligné sur la discipline d'un de ses collègues d'autrefois.
J'admire que Paul Flückiger ait compris que le plus beau ne pouvait être fait que par le meilleur. Et pour qu'il le soit il fallait lui donner l'opportunité de créer librement. Pour qu'il puisse être musique un orgue doit être lui-même une oeuvre d'art. La création d'un artiste.
Nos pays de l'Ouest bénéficient désormais d'un instrument qui va favoriser la compréhension d'une part importante de la musique.
En moi cet orgue a déjà changé quelque chose. Je crois que c'est et que ce sera le cas de tous ceux qui s'en approcheront pour le jouer et pour l'entendre."

Les deux réalisations payernoises, la reconstruction de l'orgue Grob sur la base des éléments du XVIIIème siècle et la construction de l'orgue de l'abbatiale sur le modèle de la Renaissance italienne, viennent confirmer ces intuitions fondamentales.

Pour découvrir d'autres instruments de l'atelier Ahrend, voir sous le lien spécial.

L'année du tricentenaire de la mort de Dietrich Buxtehude, Jürgen Ahrend a reçu le prix Buxtehude de la ville de Lübeck, pour la qualité exceptionnelle de ses restaurations et constructions, en particulier la restauration de l'orgue Arp Schnitger de l'église s. Jacques à Hambourg.

Liens vers d'autres orgues de J. Ahrend